L’actu écolo de la semaine en GIF ! #46

Publié le 22/02/2019

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser à toutes les actus environnementales ? Pas de panique ! Appel des scientifiques, Pacte Finance-Climat, justice climatique … Place To B a fait pour vous une petite sélection tout en GIF !

Tous en grève pour le climat !
Des centaines de chercheurs, scientifiques, climatologues et universitaires de diverses disciplines appellent à la grève climatique mondiale, prévue le 15 mars prochain dans le cadre du “printemps climatique”. Dans une tribune qu’ils ont co-signé et qui est sortie ce jeudi, ils invitent à marcher pour le climat. Leurs travaux disent des vérités difficiles à entendre. “Nos vérités sont difficiles à entendre […] C’est pourquoi nous rompons avec le devoir de réserve que nous nous sommes si souvent imposés. Nous soutenons et rejoignons les enseignants comme les chercheurs, femmes et hommes, qui s’engagent à des titres divers auprès de la jeunesse. Nous ferons nous aussi la grève scolaire pour le climat le 15 mars.”
La vérité sort de la bouche des enfants, et des scientifiques aussi !

Unis contre le plastique
Des acteurs de poids de la grande distribution et de l’agroalimentaire ont signé ce jeudi matin, avec des ONG et le ministère de la Transition écologique, un pacte national visant à sortir de la logique « fabriquer, consommer, jeter » sur les emballages plastiques. L’ambition de ce pacte ? Atteindre les 60 % d’emballages recyclés en 2022. Autour de la table, la secrétaire d’État Brune Poirson, qui a piloté la Feuille de route sur l’économie circulaire présentée en avril dernier, treize entreprises, mais aussi les ONG WWF France et Tara expéditions qui devront, entre autres missions, suivre les engagements pris.
Because life in plastic, is not fantastic

Mauvais élève
Le Conseil économique, Social et Environnemental (CESE) critique plusieurs aspects du projet de loi sur l’énergie, dans un projet d’avis rendu mercredi. Le gouvernement l’avait saisi sur l’article 1er de ce projet de loi, qui doit modifier plusieurs objectifs de la loi de transition énergétique de 2015. L’exécutif veut ainsi remplacer par la « neutralité carbone » d’ici 2050 l’ancien objectif de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre.
Selon le CESE « l’objectif de neutralité carbone doit être atteint pour l’essentiel à travers une réduction supplémentaire des émissions de gaz à effet de serre”. Il demande donc que “cet objectif soit repris explicitement dans l’article 1 du projet de loi afin de clarifier les intentions du gouvernement ».
A revoir donc !

Elle demande justice pour le climat
La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé ce mercredi 20 février, la création d’une plateforme internationale d’accompagnement juridique qui sera mise à disposition des Maires qui veulent engager des actions de justice climatique à travers le monde. En particulier contre les Etats qui ne respectent pas l’Accord de Paris. « Il s’agit d’un outil concret et innovant pour lutter de manière collective et internationale contre l’inaction climatique et pour l’affirmation d’une véritable justice climatique« , indique la maire de Paris. Cette « legal team » sera placée sous l’égide du C40, un réseau de 95 métropoles engagées pour le climat qu’Anne Hidalgo préside. 
Autre nouvelle de la journée ? La Maire s’est engagée également à soutenir l’Appel pour une Constitution Ecologique, visant à inscrire les limites planétaires et le principe de non-régression dans l’article 1er de la Constitution.
Climate justice now !

1.000 milliards pour le climat !
Personnalités politiques et membres de la société civile, d’Alain Juppé à Nicolas Hulot, se sont mobilisées ce mardi 19 février pour plaider en faveur de la création d’une Banque européenne du climat, finançant la transition vers un modèle d’économie bas carbone. Lors de cette grande conférence du Pacte Finance-climat qui avait lieu dans l’auditorium plein à craquer de l’université de Jussieu, Pierre Larrouturou et Jean Jouzel, à l’initiative du projet, ont rappelé qu’en Europe, 1.100 milliards d’euros avaient été injectés par la Banque centrale européenne pour aider les banques à relancer leur activité. Dans un rapport publié en septembre 2017, la Cour des comptes évalue à 1 .115 milliards d’euros la somme annuelle nécessaire, dès 2021, pour atteindre les objectifs de lutte contre le réchauffement climatique fixés à l’échelle mondiale. 
Alors si on peut sauver les banques, va t-on sauver la planète ?

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE