L’actu écolo de la semaine en GIF ! #45

Publié le 25/01/2019

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser à toutes les actus environnementales ? Pas de panique ! Greta Thunberg à Davos, Défi pour mieux manger, week-end d’actions climat … Place To B a fait pour vous une petite sélection tout en GIF !

SOS de terriens en détresse 
Le nombre de victimes climatiques aura été encore très important en 2018, à l’heure de faire le bilan. En effet, ce ne sont pas moins de soixante millions de personnes qui auront été affectées par les catastrophes naturelles en 2018 selon les Nations unies. 
Le bilan des catastrophes naturelles, bien qu’en légère diminution par rapport à d’autres années (2004, 2008 et 2010 en tête), reste lourd. 
Selon le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR) et le Centre de recherche sur l’épidémiologie des catastrophes (CREC) de l’Université de Louvain (Belgique), 61,7 millions de personnes ont été affectées par 289 catastrophes naturelles en 2018, et 10 733 en sont mortes. 
Au rang des catastrophes les plus destructrices, les inondations, les intempéries et les incendies, dus à la sécheresse, qui ont été particulièrement meurtriers lors de cet été 2018, en Europe comme dans le nord du continent américain.
Face aux dérèglements climatiques, l’addition continue d’être salée…

Bon appétit bien sûr !
C’est reparti pour le 2ème Défi Familles à alimentation positive dans toute la région Centre ! Manger mieux, local, bio et de saison sans augmenter d’un centime son budget alimentaire ? C’est possible. 
160 familles vont se lancer ce défi accompagnées d’un réfèrent. Pendant 8 mois, les familles vont devoir surveiller leur portefeuille et leur caddie.  
Celles-ci seront accompagnées par des structures professionnelles afin de consommer le plus possible, des aliments Bio,  locaux et surtout de saison sans augmenter le budget alloué aux achats alimentaires.
« Le défi n’est pas facile car souvent les consommateurs pensent que manger bio coûte plus cher mais c’est faux et on est là pour les aider à bien choisir leurs producteurs » explique Anne-Charlotte Sorin, Animatrice du défi.
Manger mieux en protégeant la planète, c’est possible.

La vérité sort de la bouche de Greta
Et si c’est elle qui faisait l’actualité du sommet de Davos ? 
C’est ce mercredi 23 janvier qu’est arrivée en Suisse Greta Thunberg, cette Suédoise de 16 ans qui, depuis août 2018, a manqué les cours tous les vendredis pour exiger des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique, suscitant un immense engouement sur les réseaux sociaux.    
Après un trajet de 32 heures en train, la jeune adolescente est venue porter son message à la fine fleur de l’économie et de la politique rassemblée au Forum économique mondial.
« J’ai arrêté de prendre l’avion par conviction, parce que je ne veux pas dire une chose et agir autrement », a déclaré la jeune militante.
En concluant son message par « Certaines personnes disent que nous ne faisons pas assez pour combattre le changement climatique. Ce n’est pas vrai, parce que pour ne pas faire assez, il faudrait déjà que nous fassions quelque chose, et la vérité est que nous ne faisons rien »
Ca a le mérite d’être clair.

Sauvons les dernières espèces
L’Assemblée nationale a adopté en première lecture, jeudi 24 janvier, le projet de loi portant sur la création de l’Office français de la biodiversité (OFB). 
Le texte, sur lequel le gouvernement a engagé la procédure accélérée, a été voté à l’unanimité. 
« Cette création s’inscrit dans la continuité de la stratégie nationale pour la biodiversité et du plan biodiversité dévoilé le 4 juillet 2018« , indique le ministère de la Transition écologique. 
Elle s’inscrit surtout sur fond d’un effondrement général de la biodiversité, constaté au niveau international mais aussi au plan national, comme l’a montré la dernière édition des chiffres clés de la biodiversité.
Comme disait Winston Churchill « Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge »

Il est plus que temps !
Samedi et dimanche, une ribambelle d’événements en France et à l’étranger vont avoir lieu pour pousser les décideurs à accélérer la transition écologique et sociale. 
Après le succès de la pétition «l’Affaire du siècle» et ses 2 millions de signatures, place à deux jours de mobilisation citoyenne. 
Tournée vers la justice environnementale et sociale, cette quatrième journée d’action depuis septembre confirme une popularisation inédite de l’enjeu climatique. 
Les formes seront plus variées que lors des marches pour le climat des 8 septembre, 13 octobre et 8 décembre. 
«2019 doit être une année cruciale pour changer la donne climatique. Nous devons faire pression sur les décideurs de toute part, exhorte dans un communiqué le collectif Citoyens pour le climat. Nous voulons […] que les choix présents et futurs respectent l’impératif d’1,5 degré.»
Car il n’y a pas de planète B.

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE