5ème jour à la COP24 : entre business et jeunesse

Publié le 06/12/2018

En ce 5ème jour de COP à Katowice, les négociations se sont essentiellement faites à huis clos, les négociateurs ayant choisi de discuter en privé du format légal des décisions qui seront prises pendant cette COP, de la meilleure manière d’intégrer les résultats du processus du Dialogue Talanoa, sans oublier la prise en compte des recommandations du Rapport Spécial 1.5 du GIEC.

Toujours au menu des négociations, un point qui continue de faire débat et qui ralentit peut être les premiers résultats des discussions : le cadre réglementaire de la transparence, c’est-à-dire l’établissement de règles contraignantes obligeant les pays à donner toutes les informations dont ils disposent, les mesures qu’ils prennent ou encore les flux financiers.

Une journée placée sous le signe de la jeunesse

Cette journée a tout de même été marquée par des actions de la constituante jeune, à l’occasion du “Young and future generations day”.

Hugo Viel, étudiant ingénieur et également membre de l’Association internationale CliMates nous a livré ses impressions en tant que jeune se rendant pour la première fois à une COP.

Pour rappel, une constituante est un groupe de personne avec le meme profil et les memes intérêts, qui interagit avec la CCNUCC*. La Constituante des Jeunes, YOUNGO, assure le lien entre les différentes ONG jeunes présentes à la COP et le secrétariat de la COP à travers deux “focal point”, un pour le nord et un pour le sud.

La particularité de cette journée dédiée aux générations jeunes et futures est de donner la parole à divers jeunes et de mettre en avant leurs revendications. A l’honneur, des jeunes ukrainiens venus présenter leurs actions pour le climat, accompagnées d’une chanson dédiée aux Objectifs de Développement Durable. Entre actions à l’entrée de la zone de négociations et meeting bilatéral Patricia Espinosa et l’envoyée spéciale des Nations Unies pour la Jeunesse, Jayathama Wickramanayake, les jeunes ont occupé l’espace de la COP24 et réussi à faire entendre leur voix.

La journée s’est close par les résultats d’une compétition vidéo dédiée aux jeunes, remportée par Vikas Yadav, 20 ans, originaire d’Inde et Andrea Sofia Rosales Vega, 20 ans, orginiaire du Mexique. Découvrez leurs vidéos ! “Which way? Young way!”

Margot Duvivier, du REFEDD, nous livre ses impressions sur la place des jeunes à la COP.

Les entreprises et industries également à l’honneur

Aujourd’hui, les entreprises et industries avaient également leur journée, en parallèle des négociations.

Organisée par le ICC (la Chambre de Commerce Internationale), cette journée a réuni représentants gouvernementaux, chefs d’entreprises et champions du climat pour qu’ils partagent leurs idées et solutions sur les manières d’augmenter les Contributions Déterminées au niveau National ainsi que parvenir à l’objectif 0 émission. Leur participation à la mise en place de l’accord de Paris est importante, même si elle se doit d’être cadrée pour éviter des débordements. A l’honneur : l’identification de solutions pour réduire l’impact des entreprises sur l’environnement.

L’Appel pour une Constitution Ecologique à la COP 24

En marge de cette journée, un projet soutenu par Place To B, l’Appel pour une Constitution Ecologique[LIEN], a été présenté lors d’un side-event sur la justice climatique. Retrouvez l’événement complet en anglais [LIEN]

Alors que donneront les discussions de demain ?

Réponse demain sur le blog !

En attendant, retrouvez toutes les photos de la COP sur Flickr.

Nos derniers articles

La COP24 s’est achevée, le Rulebook a été adopté

16/12/2018 par Anne-Sophie Lahaye

Le Katowice Rulebook a finalement été adopté hier soir, avec une trentaine d’heures de......

LIRE
L'ARTICLE

Avant-dernier jour de la COP24: on parle Bilan Mondial et éducation !

13/12/2018 par Anne-Sophie Lahaye

Nous sommes déjà à l’avant-dernier jours des négociations de la COP24 à Katowice !......

LIRE
L'ARTICLE

Jour 9 à la COP24 : l’Ambition au cœur des discussions

12/12/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La deuxième semaine de négociations est bien entammée et nous en sommes déjà au......

LIRE
L'ARTICLE