L’actu écolo de la semaine en GIF ! #37

Publié le 28/09/2018

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser à toutes les actus environnementales ? Pas de panique ! One Planet Summit, énergie solaire à Paris et marches mensuelles.. Place To B a fait pour vous une petite sélection tout en GIF !

 

Champion of the Earth ?
 Ce Mercredi 26 septembre 2018, se tenait le deuxième One Planet Summit à New York (Etats-Unis).
Comme lors de la première édition organisée à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), ce rendez-vous politique initié par la France a cherché à mobiliser de nouveaux financements privés et publics pour soutenir des projets climatiquement compatibles. Cette année, « 30 initiatives mondiales innovantes visant à accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris » ont été actées, rapporte le ministère de la Transition écologique. L’une des principales concerne le stockage électrique dans les pays du Sud. Un bilan de la mise en œuvre des initiatives du premier sommet a également été dressé
La rencontre a réuni « plus de 40 dirigeants, du monde de la politique à celui de l’économie et de la société civile ». 
A cette occasion, le Président Emmanuel Macron s’est venu remettre le titre symbolique de « Champion de la Terre », pour avoir organisé le premier One Planet Summit en France en 2017. Au travail maintenant !


Bienvenue au Pot’col’le ! Pardon, au quoi ?
Le Pot’col’le c’est tout simplement le Potager Collectif des Lentilleres à Dijon.
Depuis 2010, un quartier autogéré et un projet d’écoquartier se disputent des terres maraîchères qui sont pour l’instant devenues un large potager collectif.
Les derniers vestiges de l’ancienne ceinture maraîchère font l’objet d’un conflit entre la municipalité, qui veut y construire un écoquartier, et des occupants qui les défendent, ayant créé une sorte de ZAD.
Deux visions de la ville durable.
L’histoire de ce conflit d’aménagement commence donc il y a 8 ans, lorsque la ville officialise sa volonté d’y construire un nouvel écoquartier – elle en compte quatorze en tout. Fourches en main et slogans légumiers – « des tomates séchées, pas des écoquartiers » –, une centaine de manifestants décident de défricher et d’occuper illégalement les terres, à l’abandon depuis le départ des derniers maraîchers, partis au gré de précédents projets d’urbanisation. A vos rateaux, prêts ?

Let’s the sun shine ! Lundi 24 septembre, une quarantaine de citoyens ont lancé Enercitif, la première coopérative parisienne d’énergies renouvelables.
« Enercitif propose aux Parisiens d’être producteurs d’électricité renouvelable en devenant sociétaire d’une coopérative qui installe, finance et exploite de petites et moyennes centrales solaires sur les toits de Paris. »
La coopérative citoyenne souhaite aussi sensibiliser les Parisiens à la maîtrise de leur consommation d’énergie.
L’objectif est d’installer 15 à 20 toitures solaires à Paris d’ici 2020 en mobilisant l’épargne des citoyens.
Ce parc d’installations, d’une puissance installée de 1,5 à 2 mégawatts crête (MWc), produira 1.400 à 1.900 mégawattheures (MWh) par an.
Cette coopérative est créée dans le cadre du réseau Energie Partagée qui regroupe plus de 250 initiatives au niveau national. It’s electrifying !


Money, money, money ! Lors de sa démission à la fin d’août, Nicolas Hulot avait appelé à un « sursaut » face à l’urgence climatique.
Ce « sursaut » ne se matérialise pas dans le projet de loi de finances présenté ce lundi 24 septembre.
Avec un budget de 10,59 milliards d’euros alloué au ministère de la transition écologique et solidaire, contre 10,39 milliards lors de l’exercice précédent, la hausse est plutôt de l’ordre du frétillement.
Elle contentera son successeur, François de Rugy.
« Je ne veux pas non plus diffuser l’idée que l’écologie, c’est toujours plus de dépenses. J’ai lu des appels d’économistes expliquant qu’il fallait mobiliser des centaines de milliards. Si c’est cela, on n’y arrivera pas, car on connaît les équations budgétaires », avait-il déclaré au Monde après sa nomination.
En retard sur ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effets de serre, le gouvernement annonce que « plus de 7,3 milliards d’euros » seront consacrés en 2019 au soutien et au développement des énergies renouvelables. Petit sursaut pour grande urgence ?

En marche citoyens ! Partie d’un simple citoyen, la mobilisation pour le climat s’amplifie après le succès de la marche du 8 septembre dernier.
Organisés en groupes locaux, les manifestants multiplient désormais les projets pour faire pression sur l’État et les entreprises.
Le 8 septembre, ils étaient 150 000 à marcher dans toute la France pour le climat, suivant un appel lancé sur Facebook par un simple citoyen, Maxime Lelong.
Une façon de réagir à la démission du ministre de l’environnement Nicolas Hulot mais surtout de faire pression sur le gouvernement afin qu’il agisse de façon cohérente face à l’urgence climatique. 
  Un succès que ses participants espèrent aujourd’hui pérenniser en lançant d’autres initiatives citoyennes : actions de boycott, plateforme démocratique en ligne…
Et d’autres manifestations.
Rendez-vous donc le 1er Octobre pour une journée sans achat puis le 13 Octobre pour la seconde Marche pour le Climat ! #IlEstEncoreTemps

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #39

19/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

Vincent Verzat nous mobilise pour le climat !

11/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

Vous l’avez déjà sûrement vu dans les vidéos de sa chaîne « Partager C’est Sympa »,......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #38

05/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE