La transition écologique passe aussi par la lutte contre les idées reçues !

Publié le 25/09/2018

Xavier Brandao en est convaincu : accélérer la transition écologique, parvenir à l’égalité femme-homme ou plus globalement défendre les droits sociaux et environnementaux nécessite tout d’abord d’être en possession des bonnes informations pour lutter contre les préjugés et idées reçues, qui circulent librement et rapidement aujourd’hui.
Et si vous pensiez n’avoir aucune emprise là-dessus, détrompez-vous !
C’est en tout cas ce que veut démontrer Xavier avec sa plateforme www.repondreauxprejuges.com, un site se voulant intuitif et facile d’accès, permettant à chacun et chacune de répondre facilement et rapidement aux préjugés et idées reçues, preuves à l’appui.

Rencontre.

Place To B Peux-tu nous parler un peu de ton parcours et de ce qui t’a poussé à créer « Répondre aux préjugés » ?

Xavier – J’ai une formation en sciences humaines et sociales, avec notamment un Master en études européennes axé sur la coopération européenne.
Très vite, je me suis intéressé à tout ce qui touche au développement durable et aux projets de développement et de coopération.
Ainsi, j’ai travaillé en Afrique et en Inde sur des projets de développement pour accompagner la fabrication de foyers améliorés* destinés aux populations les plus défavorisés, et surtout aux femmes.
A mon retour en France, je me suis engagé au sein de l’ONG Équilibres et Populations, qui travaille à améliorer les conditions de vie et le statut des femmes en Afrique subsaharienne à travers la promotion des droits et santé sexuels et reproductifs.
Durant mon travail dans le développement, j’ai pu constater que l’on faisait face à différentes idées reçues, notamment concernant les droits des femmes.
Parmi les autres facteurs de prise de conscience, il y a eu l’élection de Donald Trump (qui a été un choc pour moi), les manifestations contre le mariage pour tous en France, la montée des populisme en Europe … et par extension la hausse des préjugés et des fausses informations circulant sur Internet, relayées notamment par des groupes très actifs et virulents sur le web.
J’ai donc décidé de réagir en créant mon projet « Répondre aux préjugés ».

Place To B – Peux-tu nous présenter la plateforme en quelques mots ?

Xavier – Le site www.repondreauxprejuges.com est une plateforme destinée à être une ressource pour répondre aux idées reçues qui circulent sur Internet, et ce sur plusieurs sujets de société et qui font l’actualité : du climat à l’immigration en passant par le sexisme.
Je le considère comme un mini média, à mi-chemin entre fact-checking et militantisme, traitant de thématiques qui me paraissent être aujourd’hui très importantes.
Partant du constat que l’on fait souvent face à des préjugés mais que l’on n’a ni le temps ni les moyens d’y répondre la plupart du temps, le but était de livrer un outil simple et facile d’utilisation, permettant de re-centrer certains débats et d’engager la discussion dans les commentaires des sites d’informations et sur les réseaux sociaux, pour rétablir la vérité factuelle, sources fiables à l’appui.

Place To B De qui t’es-tu entouré pour traiter de thématiques aussi larges ?

Xavier – J’ai beaucoup consulté et pris conseil auprès d’associations et de journalistes, à la fois journalistes scientifiques et généralistes. Et aussi auprès de mes ami·es.
Lorsque j’ai commencé à travailler sur l’argumentaire début 2017, les premiers thèmes qui me sont parus importants et d’actualité étaient le sexisme et le féminisme, car c’était au moment de l’affaire Weinstein et du mouvement #MeToo.
Puis les sujets du climat et de l’effondrement de la biodiversité ont pris aussi le devant de la scène, donc c’était là encore des thématiques soulevées par l’actualité, même si au fond la plupart des idées reçues sur le sujet ne datent pas d’hier.
Par la suite, j’aimerais parler plus en profondeur des droits des minorités, des racismes, des questions sociales comme la pauvreté …
Et bien entendu continuer à parler d’environnement car c’est tout de même un enjeu majeur aujourd’hui.

Place To B Comment sélectionnes-tu tes sources ?

Xavier – Déjà, je lis l’actualité tous les jours.
Je lis pas mal d’articles provenant de sources différentes pour pouvoir confronter les points de vue et informations sur un même sujet.
Cela me permet à la fin d’avoir un résumé assez complet et surtout d’avoir la bonne information.
Je fais surtout très attention à ce que les articles citent leurs sources pour m’assurer de la véracité des informations.
C’est important de pouvoir tirer des conclusions, études à l’appui.

« En tant que citoyen « lambda », notre pouvoir est immense pour lutter contre ces fausses informations. »

Crédit : Xavier Brandao

 

Place To B Comment peut-on repérer les « fake news » ? En tant que citoyen lambda, peut-on faire quelque chose contre ces fausses informations ?

Xavier – Souvent on a une intuition, par exemple lorsque l’on voit un chiffre qui paraît un peu gros ou une information qui nous surprend.
Ça dépend aussi de la source.
Si l’auteur ne cite pas ses sources, que ce soit en commentaire ou sur les réseaux sociaux, la première chose à faire est de demander d’où provient l’information !
Et si la source provient d’un blog, il faut pouvoir identifier le ton employé : est-il militant, agressif ? L’article attaque-t-il une personne en particulier ?
Il faut aussi savoir explorer les données et se faire une opinion rapide sur l’étude qui est citée.
Même si elle est complexe, on peut au moins lire le résumé.
Enfin, il est important de toujours comparer rapidement ce qui est dit sur le sujet avec d’autres journaux, d’autres études, pour avoir un panorama le plus complet possible et ainsi se faire une opinion.

En tant que citoyen « lambda », notre pouvoir est immense pour lutter contre ces fausses informations.
Et en plus, c’est très simple : il suffit de 2 min pour faire un copier-coller d’une source qui démonte une idée reçue, encourage les autres internautes à faire de même et rend la bonne information disponible aux yeux de tous.
Cela permet vraiment de créer une dynamique positive, d’avoir moins de personnes qui doutent et d’encourager l’action.
Par exemple, un internaute pourrait, face à des arguments de climato-sceptiques, se dire « à quoi bon agir ? ».
A l’inverse, s’il voit des gens défendre le sujet en portant des arguments fiables, banco ! Il a plus de chances de s’emparer du sujet et de vouloir agir à son tour.

Place To B Comment envisages-tu de faire évoluer ton site/ ton projet ?

Xavier –  Pour l’instant je continue à construire, à étoffer, et améliorer le site, en mettant à l’épreuve l’argumentaire que j’ai construit. Je m’enrichis des réponses des internautes qui parfois soulèvent des zones d’ombres ou des aspects qui manquent dans ma réfutation.
C’est donc un projet qui est voué à toujours évoluer.
J’aimerais construire une petite équipe autour du site, aussi pour avoir des points de vue différents, ce qui me semble important.
Le but est de faire de ce site un petit média, rassemblant une multitude de sujets traités de la manière la plus objective possible.
Et peut-être construire des partenariats avec d’autres médias, plus expérimentés.
Ensuite, il faut faire connaître la plateforme, que les gens prennent l’habitude de s’en servir.
Il est important que l’on reprenne le contrôle d’Internet comme étant un espace public où l’on se doit de faire entendre notre voix pour répondre aux « fake news », avant que celles-ci nous envahissent.
J’ai l’impression qu’il y a quelques années encore, les gens n’osaient pas s’immiscer dans certains débats, mais cela est en train de changer.
Les citoyens et citoyennes en ont marre d’entendre tout et son contraire, et surtout en ont marre d’être noyés sous une pluie d’informations négatives et fausses.
Ils veulent que les choses changent.

Maintenant que vous savez tout sur la manière de lutter contre les idées reçues, rendez-vous sur www.repondreauxprejuges.com, et partagez l’initiative ! Et rendez-vous dans les commentaires pour démonter les préjugés.

Suivez également le projet :
Sur Facebook : https://www.facebook.com/repondreauxprejuges

Sur Twitter : @repondreauprej

*Four de cuisson écologique qui réduit les émissions de fumée pour diminuer l’impact environnemental, énergétique mais également l’impact sur la santé

 

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #39

19/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

Vincent Verzat nous mobilise pour le climat !

11/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

Vous l’avez déjà sûrement vu dans les vidéos de sa chaîne « Partager C’est Sympa »,......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #38

05/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE