NEXT #8 : Effondrement – Une lecture qui dérange

Publié le 24/05/2018

Un nouvel épisode de Next est sorti ! Cette web-série documentaire, financée grâce à tipeee, nous parle d’effondrement. Le dernier épisode nous a introduit le concept de résilience, aujourd’hui, dans l’épisode 8, nous plongeons au cœur de la connaissance de l’effondrement, avec cette lecture qui dérange « Comment tout peut s’effondrer ».

Il leur en a fallu du courage, de l’habilité et de l’adaptabilité à ces quatre protagonistes de l’épisode pour faire face au courant et naviguer en lâchant prise. Ces quatre personnes que Clément Monfort est allé interviewer ont chacun connu une prise de conscience face à l’effondrement. Le livre de Pablo Servigne « Comment tout peut s’effondrer », ils l’ont lu, l’ont analysé, ils ont essayé de comprendre, parfois de remettre en cause son contenu.

Car comment réagir face à une lecture qui nous pose le constat, d’une manière objective et avec un ton mesuré de surcroît, que notre civilisation telle qu’on la connaît aujourd’hui n’existera plus, non pas dans 100 ans non, mais d’ici 30 ans ? Ce constat peut paraître d’abord invraisemblable, trop gros pour être vrai, même si dans le fond, on sait qu’il a été démontré. C’est normal, qui n’aurait pas envie d’être contredit pour être rassuré ?  Puis vient la phase de déni chez certains, ou d’acceptation chez d’autres. Cette acceptation c’est la résilience, comme on a pu le voir dans le dernier épisode. On accepte le constat oui, le fait objectif tel qu’il a été posé. Mais les conséquences, elles, sont plus difficiles à admettre. Comment envisager la suite alors ? Comment puis-je continuer ma vie quotidienne telle que je l’ai toujours vécu jusque-là ?

C’est une question très sensible pour la jeune fille interrogée, qui a souhaité garder l’anonymat. La prise de conscience de l’effondrement a été pour elle une véritable remise en question, accompagnée d’une peur immense, non seulement pour soi mais pour les autres. « Mon monde intérieur s’est effondré ». Elle s’est sentie impuissante, fragile, et surtout incapable d’en parler aux autres.

Comment mettre en place cette résilience dans notre quotidien ?

C’est sans doute la question la plus importante à se poser après avoir accepté ce constat d’effondrement. Si nous ne pouvons rien y changer, que nous n’avons plus le temps d’appliquer une transition écologique douce et lente, alors comment vivre avec l’effondrement ?

Clément Montfort nous propose ici des pistes de réponses par le biais des différentes expériences de nos quatre interviewés. D’abord prendre du recul. C’est peut-être ce qui a manqué chez certains d’entre eux. Ne pas s’enfermer dans ce constat, dans cette colère face à la bêtise humaine qui aura réussi à détruire son seul habitat. Ne pas sombrer dans une déprime qui pourrait nous isoler.

Si des figures engagées comme Cyril Dion ont conscience de cet effondrement mais continuent à agir et à véhiculer des messages positifs, alors ce n’est peut-être pas incompatible ? Profiter de la vie, trouver le bon comportement, les bons mots pour en parler autour de soi et continuer à diffuser nos valeurs humaines comme la bienveillance, l’amour, c’est peut-être ça le premier pas pour construire une société résiliente.

Pour soutenir Next et le travail de Clément Montfort sur l’effondrement et la collapsologie, vous pouvez partager sa vidéo et même le soutenir sur tipeee !

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #39

19/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

Vincent Verzat nous mobilise pour le climat !

11/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

Vous l’avez déjà sûrement vu dans les vidéos de sa chaîne « Partager C’est Sympa »,......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #38

05/10/2018 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE