L’actu écolo de la semaine en GIF ! #8

Publié le 15/12/2017

On est de retour pour votre actualité de la semaine en GIF ! Le climat et l’environnement en 7 jours sous l’œil de Place to B , c’est parti 🙂

On commence avec la grosse actualité de la semaine, le One Planet Summit ! On vous a tout raconté de cette journée voulue par le président Macron. Une chose est certaine, les ONG françaises ne sont pas franchement reparties convaincues. En effet, les quelques annonces qui y ont été faites ne sont pas à la hauteur de l’urgence selon elles. C’est, comme souvent, l’argent qui semble manquer, surtout du côté des acteurs publics. En l’état actuel des choses, on ne voit pas ce qui pourrait permettre de tenir l’objectif des 2°C. On comprend donc que les militants soient restés sur leur faim…

One Planet Summit, toujours. La question des subventions maintenues aux énergies fossiles est une de celles qui empoisonnent les relations entre états et ONG. L’annonce, le jour même du sommet, d’un financement exceptionnel par la Banque européenne d’investissement d’un projet de gazoduc reliant l’Azerbaïdjan à l’Italie n’était donc vraiment un bon signal. On peine à voir la cohérence entre une telle décision et les messages communiqués par les pays européens. Le gaz naturel reste une énergie fossile responsable d’une part du réchauffement climatique même s’il ne s’agit pas de charbon. Comme le titre Libération, Il va falloir arrêter de s’engazer pour s’engager.

Mardi était une journée chargée pour l’environnement et le gouvernement français. Ce dernier a en effet dévoilé le prochain plan national d’actions 2018-2023 sur le loup. Le moins que l’on puisse dire est qu’il ne semble satisfaire personne. Si les organisations paysannes boycottaient tout simplement la réunion, on retiendra surtout un chiffre : 12%. Le nouveau plan autorisera en effet chaque année l’abattage de jusqu’à 12% de la population française de loups. Il est ainsi admis qu’aucune croissance de la population lupine n’est souhaitable. On en connaît qui ne seront sûrement pas d’accord…

On reste sur les décisions gouvernementales françaises avec le projet de loi finance 2018. Quel rapport ? Reporterre révèle que la refonte de l’ISF va nuire à l’ensemble des espaces naturels. En effet, le nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui va le remplacer devrait toucher particulièrement les propriétaires de foncier non bâti. Avec le risque qu’ils soient obligés de vendre bois, terres agricoles ou landes à des promoteurs immobiliers. Selon le député France Insoumise interrogé, cela serait sans doute une conséquence imprévue de la réforme. La grosse boulette, quoi…

Dans la famille des conséquences imprévues, les Nations Unies se sont intéressées au devenir des véhicules diesel. On sait en effet que, depuis le scandale Volkswagen, ceux-ci ne sont plus en odeur de sainteté dans nos contrées. Problème, selon le programme des Nations unies pour l’environnement, une fois mis à l’arrêt, les véhicules diesel risquent fortement de se retrouver sur les marchés d’occasion africains. Comme souvent, le continent africain subirait donc le contrecoup des politiques de lutte contre la pollution au nord. Quand allons-nous arrêter de mettre nos poubelles chez nos voisins ?

Il y a une image que vous n’avez pas pu manquer cette semaine, elle a fait le tour du monde. Celle d’un ours polaire famélique à la recherche de nourriture. Symbole supposé du réchauffement climatique qui touche les banquises, elle vous a sans doute particulièrement touchés. Il n’empêche que la cause réelle de l’affaiblissement de cet animal n’est peut-être pas aussi claire. Selon plusieurs experts, si malnutrition il y a, elle pourrait n’avoir aucun lien avec le climat. Vieillesse voire cancer des os, d’autres hypothèses sont plus probables. La communication semble avoir pris le pas ici sur le fond. Dommage, lorsqu’on sait que l’imagerie de l’ours polaire n’est peut-être pas la plus pertinente pour faire bouger le grand public.

On termine sur une note sans doute plus joyeuse. Le serpent de mer de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est finalement revenu cette semaine. Le rapport des trois médiateurs demandé par Emmanuel Macron a en effet été remis au gouvernement. Il remet sur le tapis l’option d’un agrandissement de l’aéroport actuel de Nantes-Atlantique ! Une stratégie qui pourrait donc coûter deux fois moins cher que le projet d’un nouveau site. Le président français s’est engagé à trancher avant fin janvier 2018 entre les deux options. Un choix difficile ?

GIF courtesy of giphy.com.

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE