L’actu écolo de la semaine en GIF ! #4

Publié le 10/11/2017

Vendredi, c’est votre livraison habituelle d’actus en GIF ! Voilà votre revue de presse de la semaine écoulée pour l’environnement et le climat, accrochez vos ceintures et c’est parti 😊

On commence avec le nouvel épisode de la série à succès « Glyphosate : stop ou encore et toujours ? » et la réponse est… pas de réponse de l’UE pour la Xe fois consécutive ! Les états de l’Union n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord, la proposition officielle étant notamment de 5 ans alors que la France a annoncé par la voix de son ministre qu’elle n’accepterait pas une durée supérieure à 3 ans. Bref, on patiente encore et toujours…

En parlant de Nico, sur fond d’un rapport pessimiste de RTE, il s’est fait le porte-parole cette semaine de l’abandon de l’engagement du gouvernement précédent et inscrit dans la loi (ainsi que repris par Emmanuel Macron dans ses engagements de campagne d’ailleurs) : non, la France ne réduira pas la part du nucléaire à 50% en 2025. Décision réaliste selon le ministre, elle est bien-sûr vertement critiquée par l’ensemble des ONGs. On a perdu le Nicolas Hulot qui ne recule jamais on dirait…

Pendant ce temps-là, la COP23 s’est ouverte à Bonn et on ne peut pas dire que l’enthousiasme soit à son comble. Entre le retrait américain et les décisions à contre-courant des pays censés être leaders sur la question, comme la France pour ne pas la nommer, les négociations sont difficiles. Nous y serons pour vous raconter ça à partir de lundi prochain, on va essayer de rebooster tout ça !

Étonnamment, les USA ont justement choisi en fin de semaine dernière de reconnaître la responsabilité humaine dans le changement climatique via un rapport officiel. Bonne nouvelle ? Pas vraiment a priori. Si la Maison Blanche a validé le rapport et autorisé sa publication, ce serait uniquement pour éviter une polémique… et parce que l’ami Donald ne s’y pas intéressé. Sans commentaire.

Sinon, en Afrique la déforestation continue à progresser et parmi les nombreuses causes, on trouve notamment le chocolat ! Deux pays producteurs, le Ghana et la Côte d’Ivoire ont annoncé travailler ensemble pour mettre en place des mesures pour protéger leurs forêts vierges de l’industrie du cacao et restaurer celles déjà dégradées. Une tâche difficile, pour l’instant les grandes entreprises du secteur ne se sont pas prononcées sur la question. Et si l’Afrique de l’Ouest leur complique la tâche, elles pourraient facilement trouver d’autres pays où reproduire les mêmes dégâts, hélas…

Pour finir sur une vraie note d’espoir, le Guardian nous présentait cette semaine sept « méga-tendances » ayant le potentiel de stopper le réchauffement climatique. Viande cultivée en labo, développement du solaire, de l’éolien et des batteries ou encore explosions des voitures électriques, il y aurait de quoi reprendre un peu espoir selon les experts. Bon ça fait du bien d’entendre ça !

GIF courtesy of giphy.com.

Nos derniers articles

COP23 : Jour 4, négociations dans la dernière ligne droite

17/11/2017 par Sami Cheikh Moussa

Jeudi était l’avant-dernier jour avant la fin programmée de la COP à Bonn. Est-ce......

LIRE
L'ARTICLE

COP23 : Jour 3, l’arrivée d’Emmanuel Macron

16/11/2017 par Sami Cheikh Moussa

Grand jour à Bonn, la COP23 accueille les chefs d’état du monde entier et......

LIRE
L'ARTICLE

COP23 : Jour 2, au cœur des difficiles négociations

15/11/2017 par Sami Cheikh Moussa

Déjà le 2e jour de Place to B à la COP23 ! La seconde......

LIRE
L'ARTICLE