Climate Chance 2017 : une déclaration à la hauteur des attentes

Publié le 14/09/2017

La 2e édition du sommet Climate Chance s’est terminée avec un troisième jour au programme toujours aussi bien rempli. C’est parti pour un dernier retour de l’équipe Place to B sur cette rencontre des acteurs non étatiques et les principales annonces de la cérémonie de clôture !

Derniers ateliers et forums

A Agadir, cette dernière matinée a encore été l’occasion d’organiser plus d’une quinzaine d’ateliers, sur des sujets climatiques aussi variés que la gestion de l’eau, le rôle des jeunes, celui des femmes ou même le vélo ! Dans plusieurs salles, et même en extérieur dans les « Oasis » de Climate Chance aux décors orientaux, les participants ont discuté et débattu, présenté leurs projets et partagé des bonnes pratiques. En parallèle, le travail des coalitions s’est également prolongé avec 4 nouveaux forums des coalitions économie circulaire, culture, océans et planification territoriale.

Les ateliers de la journée, tenus pour certains dans les « oasis »

Migrations climatiques et observatoire de l’action

Pour ce troisième jour, l’organisation du sommet a souhaité centré les débats autour de deux sujets spécifiques. Le premier était celui des déplacés climatiques avec une plénière qui a été consacrée au sujet des migrations, du changement climatique et des besoins de développement. En cherchant à discuter aussi bien des défis que des opportunités posées par ces mouvements dus au climat, cette plénière a proposé plusieurs études de cas, notamment centré sur des initiatives africaines. C’était également l’occasion d’écouter Mohamed Charef, expert en migration climatique et président de l’association marocaine des chercheurs en migration et développement. Et vous retrouverez d’ailleurs bientôt une interview de ce dernier sur notre chaîne Youtube.

Le deuxième grand thème à retenir de cette matinée a été abordé au cours d’un dialogue de haut niveau avec des représentants de plusieurs coalitions Climate Chance : l’observatoire de l’action non étatique de Climate Chance. Comme nous vous en parlions déjà dans nos précédents articles sur l’association et le sommet, cet observatoire lancé par Climate Chance doit permettre de produire un méta rapport des actions réelles engagées par les acteurs non étatiques internationaux et de leurs impacts sur les émissions de GES. Ce dialogue de haut niveau très interactif était l’occasion pour les représentants des coalitions présentes d’avoir un premier aperçu des modalités de ce rapport attendu pour septembre 2018 dans sa première édition. Et surtout de proposer déjà de premiers ajustements, de nouvelles sources de données et de participer à la réflexion sur la méthode et les futurs indicateurs utilisés. Les attentes sont en tout cas très importantes vis-à-vis de cet observatoire qui doit servir à crédibiliser encore davantage la démarche portée par l’association vis-à-vis des états et de l’UNFCCC.

Restitution de la coalition « Eau et changement climatique »

La Déclaration d’Agadir

A peine le temps de rapidement déjeuner et sonnait l’heure de la plénière de clôture. Elle était animée par Frédéric Vallier, secrétaire général du Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE), dont vous pourrez retrouver une courte interview sur Facebook. Après une introduction par un panel très représentatif des participants du sommet qui fut l’occasion d’appeler l’ensemble des acteurs à rejoindre les coalitions et à intégrer les questions de genre dans la politique climatique, il fut temps de dévoiler la Déclaration d’Agadir des acteurs non étatiques. Ronan Dantec et Brahim Hafidi, président de la région Sous-Massa, étaient sur scène pour présenter ce document sous-titré « Intensifions ensemble l’action et l’ambition ». Elle se veut selon eux être un point d’équilibre des ambitions de tous les acteurs participants. Le but n’était pas de refaire un simple appel à l’action mais de produire une déclaration plus concrète proposant une ébauche de feuille de route qui permettra aux acteurs non étatiques de travailler encore plus étroitement avec les états pour améliorer les engagements des uns et des autres.


Après présentation des 9 points de la déclaration (à retrouver en ligne), celle-ci a été comme l’année dernière adoptée par acclamation de la salle. Cela après un seul amendement immédiatement proposé par Ronan Dantec pour reconnaître l’importance de l’implication de la société civile marocaine dans le succès du sommet. La plénière s’est ensuite conclue par plusieurs interventions de haut niveau visant notamment à dresser le calendrier de l’action non étatique et de l’association Climate Chance sur la prochaine année. Depuis l’événement du 12 décembre prochain à Paris sur la finance climatique au sommet californien sur le climat en septembre 2018 (auquel le représentant de la Californie Matt Rodriguez a convié l’ensemble des participants présents) en passant par Africités à Brazzaville en décembre 2016 et le R20 Austrian World Summit de mai organisé par l’association d’Arnold Schwarzenegger. C’est dans une nouvelle salve d’applaudissements que s’est donc achevé la plénière et, avec elle, cette deuxième édition de Climate Chance.

Le Débrief de Ronan Dantec

Nous avons eu la chance de pouvoir débriefer les trois jours du sommet en tête à tête avec Ronan Dantec . Il nous a confirmé les excellents chiffres de la participation, avec près de 6 000 inscrits, presque deux fois l’objectif initial. La couverture médiatique marocaine a été très importante et témoigne de la belle visibilité de ce sommet africain sur le continent. En comptant la déclaration des élus africains signée mardi et l’adoption de la déclaration d’Agadir, le contrat a été rempli et les acteurs non étatiques arrivent groupés en vue de la COP23 ! Pour un décryptage plus complet, ne manquez pas la vidéo de l’interview de Ronan Dantec à chaud après la cérémonie de clôture:

Cette fois-ci c’est fini !

L’équipe Place to B est donc repartie d’Agadir après trois jours très bien remplis. Nous sommes très heureux d’avoir pu vous faire suivre le programme et les principales annonces de ce sommet. Vous pouvez retrouver dès maintenant le dernier album photo du troisième jour. Des contenus vidéos seront encore postés petit à petit sur Instagram, Facebook et Youtube pour ne rien manquer des rencontres faites sur place.

 

Merci à Climate Chance pour ce sommet et bon courage à tous les acteurs qui s’engagent localement ou internationalement contre le changement climatique ! Bon retour tout le monde 😊

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF !

20/10/2017 par Sami Cheikh Moussa

Hello les amis, on vous propose un nouveau rendez-vous hebdomadaire : une petite revue......

LIRE
L'ARTICLE

Réemploi, à la découverte de la poubelle jaune du BTP !

18/10/2017 par Sami Cheikh Moussa

L’économie circulaire impose de remettre en cause les pratiques de tous les secteurs. Dans......

LIRE
L'ARTICLE

Climate Chance 2017 : les acteurs du sommet en vidéos

09/10/2017 par Sami Cheikh Moussa

Vous vous en souvenez peut-être, l’année dernière, à l’issue de la première édition du......

LIRE
L'ARTICLE