Climate Chance : 2e Edition et Appel à Contribution

Publié le 29/03/2017

Climate Chance - Appel à Contribution 2017

Ce 21 mars, Place to B était présent lors du déjeuner de presse organisé par Climate Chance autour de la prochaine édition du sommet. Nous vous racontons ce qui s’y est dit sur l’action des acteurs non étatiques engagés pour le climat en 2017.

Une deuxième édition marocaine

Vous vous souvenez sûrement qu’en septembre dernier, Place to B avait posé ses valises à Nantes pour couvrir le sommet mondial Climate Chance. La Cité Internationale des Congrès avait accueilli la société civile et les acteurs non étatiques pour faire le point depuis la COP21 et envisager la suite de l’Accord de Paris. Place to B était partenaire du sommet et avait animé cinq tables rondes Place for Stories sur le plateau média.

Climate Chance 2016

Suite au succès de la première édition, l’association Climate Chance organisera bien un second sommet international en 2017. Ce nouveau rendez-vous se tiendra cette fois-ci à Agadir, Maroc, du 11 au 13 septembre 2017. L’organisation du sommet Climate Chance dans le pays ayant accueilli la COP l’année précédente semble devenir une habitude. Nous avons donc rencontré Ronan Dantec, Sénateur de Loire-Atlantique et Président de l’Association Climate Chance, et Brahim Hafidi, Président de la Région Souss-Massa, pour en savoir un peu plus !

Un programme toujours bien rempli

Comme en 2016, Climate Chance accueillera les comités d’orientation des coalitions climatiques d’acteurs non étatiques. Des forums seront organisés pour faire le point en vue de la COP23 sur les actions de la vingtaine de coalitions sectorielles (transport, énergie, etc). A ces forums viendront s’ajouter des plénières organisées sur le format habituel de Climate Chance. En plus de celles d’ouverture et de fermeture, les thématiques abordées dans les plénières seront les suivantes : Financement, Défi des villes en Afrique et Migrations.

« Climate Chance veut lutter contre le climato-fatalisme qui est plus dangereux que le climato scepticisme. »

Ronan Dantec

Après les forums et les plénières, le troisième pilier de Climate Chance revient également : les ateliers ! Un appel à contributions mondiales court actuellement et jusqu’au 15 avril 2017 pour venir enrichir le programme. Comme en 2016, avec 75 ateliers, les organisations internationales sont invitées à venir diffuser leurs bonnes pratiques, présenter leurs initiatives et échanger autour de leurs problématiques.

Climate Chance

Le programme copieux de Climate Chance. Copyright – Place To B

Climate Chance proposera enfin, une partie destinée aux stands dans un format salon où seront représentés groupes non étatiques et associations africaines. Le but sera également d’être plus ouvert au grand public avec une gratuité cette fois totale. Des animations spécifiques devraient aussi mettre en valeur l’artisanat et le terroir local pour communiquer sur la région.

Le programme final devrait être dévoilé en juin 2017.

Le Maroc et l’Afrique au cœur du sommet

Pourquoi Agadir au fait ? Pour plusieurs raisons. Parce que le Maroc préside toujours la COP jusqu’à la prochaine COP23. La ville est aussi jumelée avec Nantes et sa préfecture avec celle de la Loire Atlantique ! Par ailleurs, la région Souss-Massa dans son ensemble est une région qui souffre déjà du changement climatique, sécheresse et déficit de la nappe phréatique par exemple, et où plusieurs actions d’adaptation ont déjà été lancées. Elle abrite également une réserve de biosphère reconnue depuis 98 par l’UNESCO et la célèbre baie d’Agadir.

Climate Chance 2017 – Agadir

Cette seconde édition sera dotée d’une importante dimension africaine. Un maximum d’acteurs non étatiques africains devrait être présents, ONGs, entreprises, collectivités territoriales et représentants de peuples autochtones. Un focus sera donné aux actions portées par le Maroc et le continent africain en général dans différents domaines : agriculture, solaire, tourisme durable, etc. La mobilisation et l’engagement des femmes africaines contre le changement climatique sera également abordé.

Place to B au rendez-vous

Climate Chance est une association internationale et francophone. Comme nous l’avions observé en septembre dernier, Climate Chance est rendu possible par le financement d’entreprises dont le positionnement vis-à-vis de la transition – énergétique notamment – reste discutable : Veolia, Engie, SNCF, Schneider Electric, Michelin, la Caisse des Dépôts et Suez Environnement. Il nous semble néanmoins nécessaire de couvrir cet événement important dans l’agenda écologique 2017 pour retranscrire ce qui s’y déroulera à notre communauté. Vous pouvez suivre les prochaines annonces de Climate Chance sur leur site internet. Et n’oubliez pas, si cela vous intéresse, vous avez jusqu’au 15 avril pour participer à l’appel à contributions.

Climate Chance veut être l’observatoire libre et indépendant de l’action non étatique mondiale et de l’accès aux financements. Le but est à moyen terme sera de fournir des données au GIEC comme aux Etats afin de contribuer à la réévaluation des NDCs. Pour cela, Climate Chance rassemblera les données produites par les réseaux et les coalitions et réalisera un benchmarking. Les premières actions en ce sens sont lancées actuellement pour produire dès 2018 un rapport annuel.

Nos derniers articles

Nicolas Hulot ministre !

23/05/2017 par Place to B

Mercredi 16 mai, ce fut notre surprise de la semaine : Nicolas Hulot nommé ministre de la transition écologique et...

LIRE
L'ARTICLE

Dix ans après Ecolo-Info, voilà Yolo, le robot de veille écolo

22/05/2017 par Anne-Sophie Novel

Il y a tout juste dix ans naissait Ecolo-info, une barre d’outil collaborative qui venait......

LIRE
L'ARTICLE

2050 : vers une solidarité climatique planétaire ? #2050lepodcast

17/05/2017 par Rebecca Armstrong

Cette semaine, Rebecca Armstrong retrouve son invité dans le grand hall du Pôle régional des Savoirs, à Rouen. Il se...

LIRE
L'ARTICLE