L’énergie de demain – soirée propulsée par Place To B et Up Conférences

Publié le 31/10/2016

Up Conférence Transition énergétique Up Conférence Transition énergétique

Jeudi 20 octobre, nous avons investi le Carreau du Temple aux côtés de Up Conferences pour une soirée dédiée au thème de l’énergie de demain. Retrouvez les échanges de la soirée en vidéo !

Alors que la consommation à l’échelle de la planète ne cesse d’augmenter et a été multipliée par 10 au 20e siècle, que les citoyens sont de plus en plus nombreux à appeler de leurs vœux une société post-carbone à même de répondre aux engagements de la COP21, quelles pourraient être ces technologies qui vont réinventer notre rapport à l’énergie ?

Place To B et les Up Conférences ont réuni un plateau d’intervenants aux horizons diversifiés : Sandra Rey et Cédric Tomissi sont deux jeunes entrepreneurs, Mireille Martini est spécialise des financements internationaux, Yann Toma artiste-observateur à l’ONU et Michel Labrousse ingénieur bénévole pour Électriciens sans Frontières.

Qu’est-ce que la transition énergétique ?

Mireille Martini, spécialise des financements internationaux et co-auteure du livre Financer la transition énergétique, propose une définition de la transition :

« la transition énergétique, c’est atteindre la neutralité carbone d’ici la fin du siècle : faire en sorte que l’activité humaine ne mette plus de CO2 dans l’atmosphère. »

Il y a toujours eu du CO2 dans l’atmosphère puisque les arbres absorbent le CO2 et le rejettent. L’océan est aussi un immense absorbateur de CO2. Depuis 1850, en brûlant les énergies fossiles, nous avons déséquilibré le cycle naturel du carbone : nous émettons plus de CO2 que ce que la nature ne peut absorber. Résultat : le carbone se concentre dans notre atmosphère, et fait monter la température.

L’enjeu est aujourd’hui crucial : si nous continuons dans cette voie, nous allons vers une augmentation moyenne de 5 à 6 degrés de notre atmosphère. Ce qui correspond à un changement d’ère et au risque de perdre la moitié de l’humanité…

La transition doit donc être amorcée au plus vite !

Comment amorcer cette transition ?

Mireille Martini continue : nous devons absolument décarboner notre énergie. Cela est possible en concentrant nos efforts sur une meilleure efficacité énergétique et sur la décarbonation au sens propre : arrêter le charbon et se tourner vers les énergies renouvelables.

La spécialiste propose de prendre exemple sur nos voisins européens suédois, qui ont instauré la taxe carbone en 1991. Le parc de logements de la Suède est depuis complètement décarboné ! Mais la Suède est un Etat qui n’est pas confronté aux mêmes réalités économiques, démographiques et culturelles que la France : nous devons aujourd’hui redoubler d’efforts et engager des financements massifs pour faire évoluer notre modèle économique.

L’artiste engagé Yann Toma mise quant à lui sur la prise de conscience des responsables politiques et des grandes entreprises pour garantir le succès de la transition énergétique. Observateur au conseil de l’ONU, il profite de ses connexions pour tenter d’amener les décideurs du monde entier à une autre logique de réflexion, en se servant des effets de l’art pour amorcer une dissonance dans leur quotidien, un choc capable de les mobiliser.


Son projet Human Energy qui a mobilisé lors de la semaine des négociations de la COP21 près de 80 millions de personnes rassemblées autour de la Tour Eiffel, s’inscrivait dans cet objectif : stimuler la semaine des négociations à Paris autour des accords de Paris, et de ne pas dépasser les 1.5 degrés de réchauffement climatique.

Inventer de nouveaux possibles énergétiques

Les innovations au service de la transition énergétique sont déjà en marche ! Preuve en est avec le projet génial Glowee, imaginé par Sandra Rey. Glowee permet de produire de la lumière via une réaction biochimique produite par des gènes qui s’inspire de champignons ou de l’univers marin. A terme, Sandra espère produire l’énergie nécessaire pour éclairer des façades de bâtiments, des éclairages publics ou des villes entières !

Cédric Tomissi est quant à lui le créateur de Zéphyr Solar, un ballon photovoltaïque conçu pour subvenir simplement et rapidement aux besoins énergétiques d’une population vivant dans des lieux isolés ou dans des camps de réfugiés. Solution indépendante de tous combustibles, réunissant lieux de production et de consommation d’énergie, Zéphyr pourrait bien révolutionner notre manière de concevoir l’énergie.

Si ces innovations ont obtenu un franc succès lors de la COP21, les deux entrepreneurs s’accordent pour regretter le manque d’engouement des financeurs : ces projets ne s’inscrivent dans aucune case, les partenaires ont du mal à se positionner. Les modèles économiques des deux projets se tournent tous deux vers le financement participatif, via des campagnes de crowdfunding.

Pour implanter ces innovations et emprunter réellement le chemin de la transition, Michel Labrousse est persuadé que nous devons au préalable préparer le terrain des pays en voie de développement. Son projet Café Lumière prend donc en compte les situations économiques, sociales et politiques des territoires au sein desquelles un accès universel à l’énergie est souhaitable. Pour être totalement complet dans son implémentation, le projet Café Lumière prendra aussi en compte l’évaluation de l’impact réel de l’accès à l’énergie sur les populations.

 

Quoi qu’il en soit, chacun des intervenants s’accorde à dire que ce n’est pas la technologie qui sauvera notre planète, mais bien les citoyens, financeurs et responsables, en modifiant leurs comportements qui auront un impact réel sur la façon dont nous produiront notre énergie dans les années à venir.

Ces échanges vous intéressent ?

Retrouvez les ressources de la soirée pour creuser le sujet :

Up Conférence / Place To B

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE