La COP 21 en mode décalé

Publié le 04/12/2015

Le Comptoir du futur

Comme pour leurs autres vidéos, sous forme de dialogue avec une bière, ces deux journalistes fans de science-fiction (SF) abordent un thème d’actualité et l’éclairent à coup d’exemples tirés de livres, films ou bédés de science-fiction. L’écologie et l’avenir de la planète (et de l’humanité !) ou les énergies du futur, sont souvent traités dans la SF et de diverses manières.

Professeur Feuillage

Il commence sa chronique nu mais se rhabille vite. Le professeur Feuillage, dont les premières vidéos traitent toutes de sujets écologiques ou environnementaux (gaz de schistes, disparition des abeilles…), ne pouvait pas faire l’impasse sur la COP 21, qu’il qualifie lui-même de « plus grande réunion de l’histoire de l’humanité). Le style et le décor doivent beaucoup au regretté C’est pas sorcier (retrouvez d’ailleurs l’émission consacrée au réchauffement climatique).

Kevin Razy – C Koi la COP21 ?

Dans un dialogue avec un alter ego, Kevin Razy parle de la COP21 mais aussi et surtout de la nécessité d’une action plus grande des États et de la responsabilité individuelle. Son principal problème ? La communication autour de la COP21 qui fait passer les premières victimes du dérèglement climatique pour les principaux responsables des décisions à prendre.

Hugo décrypte la COP21

Plus pédagogique encore, Hugo de la chaîne Hugo décrypte explique les origines de la conférence, ses réussites et surtout ses échecs.

#InsideCOP

Les Jeunes écologistes ont envoyé leur délégation au Bourget. Les émissaires livrent une vidéo quotidienne au ton volontairement léger, ce qui n’empêche d’aborder les sujets sérieux (dont le « point bouffe » !). Hélas pour elles, les conférences sont souvent totalement fermées au public hors négociateurs.


La journée des presque – 2/12/2015 par JeunesEcologistes

John Oliver -Climat Change Debate

Le sketch date de mai 2014 mais reste très drôle et brocarde la propension des débats télévisés à vouloir inviter un pour et un contre le changement climatique. Premièrement, John Oliver fait remarquer qu’on ne peut pas être pour ou contre un fait, et que le débat devrait plutôt porter sur les actions nécessaires pour enrayer ou s’adapter au dérèglement climatique. Il pointe aussi la stricte parité des pour et des contre, alors que la communauté scientifique est en réalité quasi unanime.

Le sketch se conclut par un débat où trois climato-sceptiques sont face à 97 scientifiques.

Par Adrien Saumier

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE