Une Seule Planète: se former à l’animation sur le climat

Publié le 25/07/2015

Sensibiliser les citoyens aux transitions sociétales et écologiques grâce à la mise en réseau des acteurs associatifs engagés, c’est l’objectif-cœur du programme Une Seule Planète.

Mettre en réseau les acteurs

Coordonné par Henri Lefebvre, le programme est porté par le CRID et 8 de ses membres: AITEC, les Amis de la Terre, Artisans du Monde, le CCFD Terre-Solidaire, France Libertés, Ingénieurs Sans Frontières, les Petits Débrouillards et Ritimo.

Ces acteurs de la Solidarité Internationale et les Cré’alters, une association nantaise engagée pour les créations d’alternatives locales, étaient réunis à Rennes le 3 juillet. Leurs visions et modes d’actions très divergents autour des questions de transition(s) ont été mis à l’épreuve à travers des jeux d’expérimentation, d’échange et des outils d’animation proposés notamment par les Petits Débrouillards.

Quatre temps ont guidé la journée: un premier jeu débat, le « Jacques a dit » autour du terme alternative(s); des expérimentations, animées par les Petits Débrouillards, sur les alternatives et le changement climatique; une brève présentation d’Our Life 21, un outil prospectif; et enfin, un temps d’échange pour réfléchir à l’utilisation de ces outils et mieux croiser les réseaux.

Le « Jacques a dit » et les alternatives

Par petits groupes, ce jeu de réflexion individuel et collectif vise à décortiquer et comprendre le sens d’un terme, ici « alternative(s) ». 3 étapes l’ont guidé:

  1. Un world café autour de points de vue différents sur le terme: selon les associations citoyennes, les collectivités publiques et les multinationales. Chaque participant écrit donc tout ce qu’est une/des alternative(s) selon lui à travers ces trois points de vue.
  2. Les compréhensions individuelles où chacun à 5 minutes pour écrire sa propre définition des alternatives.
  3. Les compréhensions finales où chaque groupe a 10 minutes pour dégager une seule définition du terme. En voici un exemple

    « Par une intelligence collective, ouvrir le champs des possibles pour penser, expérimenter, agir d’une manière différente et adapter à un contexte pour un avenir souhaitable et durable pour tous ».

Pour conclure ce débat, Fanny des Cré’alters a donné plusieurs éléments clés de leur travail de définition « des alternatives », tels que :

  • La force de l’intelligence collective comme excellent carburant pour la créativité, l’experimentation vers des initiatives qui unissent.
  • La valeur du « Small is beautiful », c’est-à-dire qu’un concept peut être essaimé et adapté entre le local et le global.
  • L’économie au service de l’homme et de la nature, et la force de la sobriété heureuse, de la beauté et de la lenteur.
  • La sortie de l’inertie du quotidien vers une quête de sens et de la bienveillance.
  • L’indispensable action de coopération, d’entraide et de co-construction avec au cœur du système une démocratie directe.

Après une matinée de débat, place aux expérimentations et outils d’animations !

Les Petits Débrouillards ont animé des ateliers et présenté leur Science Tour.

Les Petits Débrouillards ont animé des ateliers et présenté leur Science Tour.

Des animations « climat » par les Petits Débrouillards

Les Petits Débrouillards ont animé des ateliers ludiques et expérimentaux sur la pollution de l’air et de l’eau, la mobilité ou encore l’acidification des océans, pour présenter leur Science Tour spécial Climat. Leur avantage: ils peuvent tout à fait être repris par les associations présentes et lancées dans leurs propres réseaux.

Ces expériences amusantes et stimulantes, au croisement de la science et de la découverte, ont pour but de faciliter la compréhension et de captiver l’intérêt des enfants et des familles. C’est ainsi que cette année, les Petits Débrouillards et douze camions laboratoire « C’est Pas Sorcier » parcourent la France à la recherche des scientifiques de demain !

D’autres outils d’expérimentation

Our Life 21 et COP in my City ont ensuite été présentés comme des outils efficaces d’animation et de sensibilisation aux enjeux du climat.

Laisser place à l’imaginaire, montrer des initiatives du changement dans nos modes de vie et renforcer des innovations existantes: grâce à Our Life 21, impulsé par l’Association 4D et d’autres acteurs dans plusieurs pays du monde, les citoyens peuvent explorer les modes de vie durables et désirables en se projetant en 2050. Avec COP in MyCity, le projet du réseau étudiant CliMates, les jeunes simulent les négociations sur le climat.

Ludiques, mobilisateurs et créatifs, ces outils mis au point pour comprendre tant les enjeux des négociations, les questions scientifiques liées au changement climatique que les ressorts de la mobilisation citoyenne, sont nombreux et complémentaires. Pendant les journées de formation Une Seule Planète, chacun peut ainsi les découvrir, imaginer comment les utiliser au mieux dans ses réseaux et se les approprier en fonction de son public.

Pour aller plus loin

Nos derniers articles

Is it healthy to Download Anti-virus For Free?

21/09/2022 par ee2016

Free antivirus programs can be a great way to safeguard your computer from viruses.......

LIRE
L'ARTICLE

Selecting the Best Free of charge Antivirus Software program

21/09/2022 par ee2016

When looking for the best free antivirus software, it is important to choose a......

LIRE
L'ARTICLE

Digital Board Place for Technical

20/09/2022 par ee2016

When it comes to hosting a virtual plank meeting, technology can be a important......

LIRE
L'ARTICLE