La mobilisation citoyenne pendant la COP21 #OSFest15

Publié le 24/05/2015

POC21, Alternatiba, Place To B: trois projets, trois visions complémentaires de l’engagement citoyen autour de la COP21, représentées pendant un workshop du OuiShare Fest. S’ils ont chacun leurs objectifs et leur manière d’aborder les enjeux climatiques, ils s’accordent sur un point: la mobilisation des citoyens doit être concrète, positive, locale et s’appuyer sur des nouvelles manières de raconter.

Impliquer sa communauté

OuiShare Fest, workshop, Roxane Julien, Fullmobs,engagement, mobilisation

Roxane Julien, de Fullmobs, animait le workshop.

POC21 veut montrer, à travers son Innovation Camp de cinq semaines, à deux mois de la COP, que la réponse au changement climatique passe par des solutions de production ouvertes, contributives et au service du plus grand nombre “sexy comme Apple, mais ouvertes comme Wikipedia”. 12 projets ont été retenus, d’une éolienne à axe vertical à moins de 30 € à un supercondensateur à base de déchets. D’ici là, POC21 continue son chemin, en essayant d’être le plus inclusif possible. “Comment garder la communauté impliquée et accueillir les nouveaux membres?: ce sont deux questions que l’on se pose, analyse Daniel Kruse.

Les interventions du public rappellent l’importance de rendre concrètes les possibilités d’action pour chacun, là où il en est. “ Les gens, surtout si les enjeux climatiques leur paraissent lointains, ont besoin de sentir qu’ils peuvent faire quelque chose, même de très petit, pour ensuite passer à la vitesse supérieure.”, analyse par exemple Lama Juma, une participante danoise.

C’est ce que tente de faire Alternatiba. Ce réseau de citoyens engagés illustre la diversité des initiatives existantes sur les territoires pour lutter contre le changement climatique. “Nous montrons aux gens qu’ils peuvent changer leur vie quotidienne grâce à des solutions positives, explique Vincent Laurent, d’Alternatiba-Ile de France. Plusieurs types d’événements nous permettent de mobiliser les citoyens: des villages d’alternatives – le prochain aura lieu le 26 et 27 septembre à Paris- , des concerts de soutien, ou encore une campagne de crowdfunding bientôt lancée sur Ulule. “

Le 5 juin, on lance aussi le Tour Alternatiba, qui sillonnera la France pendant quatre mois, à la rencontre des alternatives au changement climatique.” Interrogé sur les éventuelles erreurs d’Alternatiba, Vincent est clair: “Nous réécrivons toujours notre copie et acceptons nos erreurs. C’est le seul moyen de s’améliorer en tant qu’organisation.” “Nous on n’a pas encore vraiment eu le temps de faire de grosses erreurs, mais ça peut venir!”, plaisante Anne-Sophie Novel, à propos de Place To B.

Créer des ponts

“Nous voulons partager des nouvelles manières de raconter le climat, a-t-elle résumé aux participants du OuiShare Fest. D’ailleurs, nous ne voulons pas seulement nous adresser à votre cerveau ! “ Interrogée sur la capacité de Place To B à bousculer les négociations, elle se montre pragmatique: “Vu la façon dont fonctionne la conférence internationale, nous savons que nous avons peu de chances d’en changer les règles. En revanche, on peut mettre en valeur de nouvelles manières d’agir. “

Trois projets, trois temporalités: POC21 cet été, le Tour Alternatiba du 5 juin au 26 septembre, et Place To B pendant la COP21. Et si on créait encore davantage de ponts entre ces mouvements citoyens ? “C’est ce que nous voulons faire, non seulement avant et pendant la COP21, mais aussi après, justement pour amplifier la dynamique citoyenne”, conclut Vincent Laurent.

En +

OuiShare Fest, mobilisation citoyenne, workshop, engagement, COP21Quelques événements et initiatives évoqués pendant l’atelier:

COP 21 Make it work: une simulation des négociations de la COP21 au Théâtre des Amandiers à Nanterre, du 29 au 31 mai, avec 200 étudiants du monde entier, à l’initiative de Sciences Po.

Art of Change 21: une association créée à l’occasion de la COP21, qui rassemble 21 accélérateurs du changement, artistes engagés, entrepreneurs sociaux/«post carbone» et jeunes leaders de la mobilisation contre le réchauffement climatique.

I will be in Paris: un site de mobilisation pour coordonner les actions des citoyens avant la Conférence de décembre, et leur faire découvrir des initiatives engagées.

Conference of Youth (COY11): une conférence des jeunes pour le climat, au moment où s’ouvrira la COP21, organisée notamment par le mouvement We Are Ready Now (WARN).

Social Laboratory (Danemark): un laboratoire, en ligne et physique, pour aider des acteurs variés à résoudre des questions complexes, mais aussi un accélérateur d’innovation.

Nos derniers articles

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #54

28/06/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #53

31/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE

L’actu écolo de la semaine en GIF ! #52

10/05/2019 par Anne-Sophie Lahaye

La semaine se termine, et vous n’avez pas eu le temps de vous intéresser......

LIRE
L'ARTICLE